Narrow your search

Library

KU Leuven (1)

UCL (1)


Resource type

dissertation (1)

undetermined (1)


Language

English (1)

French (1)


Year
From To Submit

2004 (2)

Listing 1 - 2 of 2
Sort by
Changement organisationnel en milieu hospitalier : impact sur la rétention des infirmières dans leur institution : étude menée auprès des praticiens de l'art infirmier des Cliniques universitaires Saint-Luc à Bruxelles
Authors: --- --- ---
Year: 2004 Publisher: Bruxelles : UCL,

Loading...
Export citation

Choose an application

Bookmark

Abstract

La profession infirmière est en question depuis plusieurs années : des termes tels que « pénurie », « revalorisation », « décalage entre l’image perçue de la profession et la réalité du terrain » sont constamment utilisés dans la littérature. Par ailleurs, les institutions hospitalières éprouvent de plus en plus de difficultés à attirer des praticiens de l’art infirmier (PAI) compétents et à les garder dans leur institution. Les Cliniques Universitaires Saint-Luc ne font pas exception, leur taux de rotation des PAI est de 10%, ce qui est similaire à ce qui est observé dans les hôpitaux bruxellois (Stordeur et D’hoore, 2003).
Parallèlement à ce questionnement infirmier, les hôpitaux doivent faire face à des réalités budgétaires de plus en plus contraignantes. Pour y répondre, les Cliniques Universitaires Saint-Luc ont dû mettre en place un plan de redressement financier dénommé « le plan Cap Vert ». Ce plan porte sur toute l’institution et peut donc avoir un impact tant positif que négatif sur l’ensemble du personnel infirmier.
L’évaluation de l’impact du plan Cap Vert est au centre du présent travail :
- L’analyse de l’impact de ces changements sur l’intention des PAI de rester au sein de l’institution sera menée par Valérie Grimmiaux.
- L’analyse de l’impact de ces changements sur le départ effectif des PAI de cette institution sera menée par Justine Migeotte.
Il nous a été conseillé de travailler ensemble sur la partie théorique (chapitre 1 et 2), les deux sujets étant étroitement liés, et d’ensuite analyser individuellement nos sujets dans la partie pratique (chapitre 3 et 4).
Rapidement, nous nous sommes rendues compte que les thématiques du changement organisationnel et de l’intention de rester ou de quitter effectivement l’institution devaient être étudiées au travers des concepts d’implication et de satisfaction.
La première partie de ce travail aura pour objectif de comprendre le questionnement de la profession infirmière : pourquoi les politiques de rétention des PAI doivent-elles être au centre des préoccupations des institutions hospitalières ? La deuxième partie de ce travail visera à expliciter le cadre théorique que nous allons suivre pour analyser notre problématique : Quels liens définir entre changement organisationnel et intention de rester/départ effectif ? La troisième partie s’attachera à décrire la méthode que nous allons utiliser pour répondre à notre question de départ. De façon pratique, nous avons décidé de nous intégrer dans une enquête en cours qui étudie les raisons pour lesquelles le personnel infirmier à tendance à quitter prématurément la profession (enquête NEXT). Il s’agit d’une étude quantitative, longitudinales qui a lieu actuellement en Europe. Son objectif est d’analyser les causes du départ prématuré des infirmières de leur profession. En Belgique, l’étude NEXT est pilotée par Monsieur le professeur W. D’hoore et Madame le docteur S. Stordeur que ce soit au niveau des institutions hospitalières, des maisons de repos ou maisons de repos et de soins ainsi qu’au sein des services de soins à domicile.
Les résultats seront explicités dans la quatrième partie. En guise de conclusion, nous tâcherons de mettre en exergue les actions à mettre en place pour améliorer la politique de rétention des PAI au sein des Cliniques Universitaires Saint-Luc.

Listing 1 - 2 of 2
Sort by