Narrow your search

Library

UCL (13)

KBR (1)

ULB (1)

UNamur (1)


Resource type

undetermined (12)

book (1)


Language

French (13)


Year
From To Submit

2016 (1)

2014 (1)

2013 (3)

2011 (1)

2008 (1)

More...
Listing 1 - 10 of 13 << page
of 2
>>
Sort by
Analyse économique des données de consommation du magasin central et de la gestion des approvisionnements dans le cadre d'une nouvelle construction : perspectives de réductions de coûts
Authors: --- ---
Year: 2003 Publisher: Bruxelles : UCL,

Loading...
Export citation

Choose an application

Bookmark

Abstract

Si traditionnellement le contrôle des coûts d’un hôpital passe prioritairement par certains secteurs-clés (charges de personnel, pharmacie, honoraires, …) la gestion du magasin central n’en est pas moins à négliger, vu les économies et les gains financiers qu’il est possible d’y réaliser par une gestion rationnelle.
Notre but sera de chercher à définir quelques grands axes qui pourront permettre à un gestionnaire de mieux maîtriser ce secteur d’activités, et donc de coûts, de son organisation par des moyens de gestion adéquats.
Notre hypothèse de travail sera à partir de la théorie sur la gestion des stocks et des données récoltées au niveau d’un hôpital, d’aboutir à des propositions concrètes de réduction de charges.
La récolte des données et l’analyse de celles-ci devront aboutir à une vision future d’un nouveau magasin central plus performant.
En partant des commandes, de la gestion de celles-ci jusqu’à l’ordonnancement et l’architecture du magasin central, en passant par une gestion informatisée de toutes les données, et une rationalisation des effectifs en personnel affectés à ce centre de frais, l’ensemble de ce service sera passé au crible avec chaque fois en filigrane, la réduction de tous les coûts qui y sont liés.
Le contexte professionnel favorable à la construction d’un nouveau bâtiment affecté à cette destination sera aussi la finalité de notre hypothèse de travail, grâce à la décomposition de tous les processus actuels du magasin et à une réflexion sur chacun de ceux-ci.
La théorie de Pareto grâce à sa classification ABC des stocks ainsi que le modèle de Wilson seront les piliers théoriques de ce travail

Management hospitalier : comment évoluer grâce au Balanced Scorecard ? : étude de faisabilité au sein d'un hôpital public
Authors: --- ---
Year: 2006 Publisher: Bruxelles : UCL,

Loading...
Export citation

Choose an application

Bookmark

Abstract

Nous avons choisi d’aborder le sujet du management hospitalier car la notion de performance organisationnelle est au cœur des débats des amangers actuels.
Lorsque l’expression « performance d’une entreprise » est utilisée, le premier réflexe est de penser à la rentabilité financière et à la productivité. Pendant longtemps, il a été possible de se satisfaire de cette approche. Mais aujourd’hui, l’évolution du contexte industriel et des technologies a changé la donne.
Aujourd’hui, les hôpitaux sont soumis à des exigences croissantes de contraintes budgétaires et légales, de performance et de qualité, à des changements de leur environnement interne et externe ou, encore, à des attentes toujours plus grandes de la population.
Parmi les principaux phénomènes qui mettent les responsables sous pression, nous pouvons relever que l’explosion des coûts de la santé est une réalité. Pour la seule année en coirs, le budget des soins de santé représente 7,2 % du PIB et le nouvel accord gouvernemental prévoit de nouvelles hausses annuelles de l’ordre de 4,5 %. En fonction de l’estimation retenue pour les développements technologiques, la part des soins de santé dans le PIB devrait gonfler de 3 à 8 % d’ici 2050.
La planification hospitalière évolue donc beaucoup en Belgique, nombre de fusions en témoignent, la législation évolue et tend vers de nouveaux comportements qui orientent le changement de l’hôpital.
Dans ce contexte, les défis auxquels sont soumis les gestionnaires d’établissements hospitaliers sont colossaux : garantir la qualité des soins, tout en équilibrant les comptes et en satisfaisant tout les collaborateurs (médecins, infirmiers, personnel administratif et technique). Certes, bon nombre de paramètres leur permettant de résoudre leurs problèmes ne relèvent pas de leur compétence mais dans tous les cas, les responsables hospitaliers sont tenus à plus de rigueur, d’efficacité, mais surtout à démontrer qu’ils gèrent leur institution avec efficience, à savoir qu’ils contrôlent l’activité pour s’assurer que chacun utilise les ressources à bon escient et de manière performante.
Pour continuer à faire toujours mieux, plus vite et moins cher, donc à être efficients, ils devront avoir recours à des outils efficaces qui ont largement fait leurs preuves auprès des maints entrepreneurs et qui séduisent de plus en plus d’institutions sans but lucratif.
Parmi ces moyens, nous retiendrons, dans le cadre de ce mémoire, le « Balanced Scorecard » ou tableau de bord prospectif, ci-après désigné BSC.
Ce mémoire a pour objet la transposition du concept de Balanced Scorecard à un hôpital. Cette étude a été l’occasion pour nous d’approfondir un sujet qui nous était complètement inconnu lors de nos études et qui a suscité en nous beaucoup d’intérêt. Il n’a pas la prétention d’offrir un nouveau système de management révolutionnaire mais plutôt de présenter des pistes de réflexion pour des actions futures de management.
Nous commencerons notre étude par une approche théorique qui détaille les principes et les fondements du Balanced Scorecard.
Nous aborderons dans la deuxième partie cette notion de BSC appliquée au contexte hospitalier en nous attardant sur le concept « hôpital-entreprise ».
La troisième partie aborde la méthodologie générale à suivre lors de l’implémentation d’un système BSC dans l’hôpital d’Ixelles.
Et enfin, la quatrième et dernière partie évoquera les conseils, les enjeux, les critiques ainsi que la faisabilité d’un tel système au sein de l’hôpital.

Problématique d'approvisionnement du quartier opératoire par la stérilisation centrale
Authors: --- ---
Year: 2008 Publisher: Bruxelles : UCL,

Loading...
Export citation

Choose an application

Bookmark

Abstract

L’évaluation de la qualité est devenue un concept incontournable pour une bonne gestion des entreprises. En effet, la qualité est le seul facteur qui puisse affecter la performance à long terme d’une entreprise La qualité améliore la productivité, donc la position vis-à-vis de la concurrence, et garantit la survie de l’entreprise. (W. Edward Deming)
Dans le domaine de la santé, les établissements hospitaliers sont des entreprises à part entière qui doivent rester performantes et compétitives.
A la qualité, il faut associer les divers coûts :
- Les coûts nécessaires au maintien et à l’amélioration de la qualité,
- Les coûts de la non-qualité ou de la non-conformité qui sont des coûts nécessaires pour atteindre la qualité.
Dans les hôpitaux, la non-qualité se situe à différents niveaux :
-Coûts humains (patients) : décès, diverses infections pouvant entraîner des handicaps,…
-Coûts humains vécus par les soignants : démotivations, souffrance…
- Coûts financiers : gaspillage, temps perdu…
Pour maîtriser les coûts, plusieurs moyens sont mis à disposition des entreprises, mais certains ne sont pas toujours applicables aux hôpitaux, car ces établissements sont à but non lucratif.
On distingue :
- Les stratégies à caractère budgétaire : qui visent à réduire les dépenses tout en essayant de produire autant (réduction de personnel, suppression des activités considérées comme non rentables,…). En milieu hospitalier, l’utilisation de cette stratégie est limitée car la norme minimale des effectifs est légiférée, et aussi parce que cette stratégie peut engendrer une démotivation du personnel pouvant conduire à des conflits.
- Les techniques dites de base zéro : qui consistent à faire table rase du passé en réorganisant l’entreprise dans son ensemble, techniques difficilement applicables en milieu hospitalier.
- La méthode d’optimisation des processus : qui a pour but d’améliorer la compétitivité et le fonctionnement de l’établissement en fonction de l’évolution de la situation.
Nous avons décidé d’utiliser la méthode d’optimisation du processus, en travaillant sur le processus d’approvisionnement du quartier opératoire par le service de la stérilisation centrale. C’est un choix d’une équipe de stérilisation qui travaille dans une condition de conflit permanant avec le QO. C’est une approche qui pourrait favoriser également la communication entre les deux services, permettant ainsi une meilleure compréhension des contraintes en amont et des besoins en aval.
Nous avons basé à cet effet notre travail sur la problématique de l’approvisionnement des ancillaires, un problème courant et fréquent dans notre établissement. Le but est d’améliorer le processus d’approvisionnement du quartier opératoire, dans une optique d’une tâche inter reliée (bloc opératoire/ stérilisation centrale- stérilisation centrale/ bloc opératoire).
Pour cela, nous nous sommes intéressé à l’organisation des deux services, aux moyens mis à leur disposition mais aussi aux différentes tâches qui composent le processus d’approvisionnement, afin d’établir les sources de non-conformité, elles-mêmes sources de non-qualité.

Étude d'implémentation d'un système de gestion de stock : "Just-in-Time" dans le service du plateau technique
Authors: --- ---
Year: 2013 Publisher: Bruxelles : UCL. Faculté de santé publique,

Loading...
Export citation

Choose an application

Bookmark

Abstract

Élaboration d'un support alternatif à l'attention du patient à orientation médicale : au CHRSM, site d'Auvelais, suite à l'analyse du processus
Authors: --- ---
Year: 2016 Publisher: Bruxelles : UCL. Faculté de santé publique,

Loading...
Export citation

Choose an application

Bookmark

Abstract

La charge de travail en psychiatrie : élaboration d'un outil de mesure
Authors: --- ---
Year: 2000 Publisher: Bruxelles : UCL,

Loading...
Export citation

Choose an application

Bookmark

Abstract

Travaillant seulement depuis quelques mois dans le milieu psychiatrique, nous avons été sensibilisés par ce que représentait la prise en charge dans des services de psychiatrie accueillant jusqu’à soixante patients.
La psychiatrie est un secteur en constante évolution, et les progrès déjà opérés, surtout depuis ces vingt dernières années sont appréciables et nous ne pouvons que nous en réjouir. La prise en charge des patientes psychiatriques se fait actuellement de manière pluridisciplinaire, l’objectif étant à terme le recouvrement de la santé et la réinsertion sociale pour une partie d’entre eux, la stabilisation de la pathologie et le bien être pour d’autres. Tout cela représente un travail considérable pour les professionnels de la santé qui ont fait le choix de mettre en œuvre leur pratique professionnelle au service de toutes ces personnes « en désaccord ou en discordance avec notre société ».
Notre réflexion s’est alors penchée sur les moyens mis à la disposition des hôpitaux pour prendre en charge ces patients, à savoir si ces moyens correspondaient aux exigences des prises en charge actuelles. Notre questionnement nous a amenés à réfléchir à la charge de travail et son évaluation. Ce cheminement nous a conduit à entreprendre une démarche, à savoir l’élaboration d’un outil de mesure adapté à la psychiatrie.
Ce travail va donc dans une première partie intitulée partie théorique, s’attacher à présenter dans un premier chapitre l’activité infirmière, en donner une définition d’un point de vue légal et en présenter le contenu, en tenant compte de l’aspect spécifique du milieu psychiatrique.
Un second chapitre sera consacré inévitablement à la qualité, étant donné que soins infirmiers riment avec recherche de qualité, la qualité dans le monde hospitalier faisant partie des objectifs permanents en ce qui concerne l’activité professionnelle, qualité de soins, qualité d’ relation.
Un troisième chapitre sera ensuite consacré à la charge de travail. En effet, vouloir mettre au point un outil permettant de quantifier la charge de travail exige dans un premier temps de donner une définition de cette charge de travail, et de pouvoir en donner une représentation.
Un quatrième chapitre présentera les outils existant en matière de mesure de la charge de travail.
Ensuite, un cinquième chapitre décrira l’historique de la psychiatrie ainsi que les normes ministérielles relatives au secteur psychiatrique. Cette description nous permettra de prendre conscience de l’évolution du milieu et de l’impact de cette évolution sur la prise en charge des patients, et de ce fait même sur la charge de travail.
Un sixième chapitre clôturant cette partie théorique sera enfin consacrée à l’organisation mise en œuvre au sein de l’hôpital concerné par l’étude.
Dans un second temps, nous développerons une partie pratique qui sera consacrée à l’élaboration d’un outil de mesure de la charge de travail en psychiatrie. Cet outil, nous désirons le mettre au point afin de permettre d’obtenir une idée objective de la charge de travail en psychiatrie et de pouvoir comparer les résultats obtenus en terme de quantification de la charge de travail avec les moyens mis à la disposition des professionnels de la santé pour réaliser leurs prises en charge.
L e premier temps de cette partie pratique s’appliquera au minutage de toutes les actions de soins qui pourront faire partie des « soins requis », de même qu’à un relevé de toutes les actions de soins et de toutes les activités réalisées en psychiatrie, pour lesquelles un temps moyen est actuellement difficilement attribuable.
Ensuite un temps moyen sera attribué pour chaque soins requis, et une liste des activités sera détaillée. Ces éléments seront lors introduite dans un outil informatique qui nous sévira de moyen de calcul de la charge de travail.
La charge de travail sera répartie ne trois secteurs :
- le nursing
- l’administratif
- les soins psychiatriques
Nous pourrons donc non seulement étudier la charge globale par journée, mais également la répartition de la charge de travail en fonction des trois secteurs concernés.
Afin de valiser notre outil, nous ferons une comparaison des résultats obtenus avec le P.R.N.

Optimalisation de la gestion des stocks d'une unité de soins intensifs dans le cadre d'une nouvelle construction
Authors: --- ---
Year: 2005 Publisher: Bruxelles : UCL,

Loading...
Export citation

Choose an application

Bookmark

Abstract

Afin d’assurer son bon fonctionnement, une unité d’hospitalisation de soins intensifs se voit dans l’obligation de constituer un stock comprenant le matériel médical et les produits médicamenteux.
Nécessité absolue générant immanquablement des coûts, ce stock est aussi une charge supplémentaire pour le service qui doit le gérer de manière optimale ; cela sous-entend le contentement des utilisateurs que sont le personnel paramédical et médical, et ce dans un environnement de travail adapté.
Cette gestion des stocks au sein de l’unité doit donc être performante, mais elle est aussi complexe et différente d’un établissement à l’autre, les responsabilités et les méthodes de gestion présentant en effet certaines variantes.
Constatant les lacunes planant sur notre système actuel au sein des soins intensifs, et profitant du projet d’extension du site Notre-Dame et donc d’une nouvelle unité de soins intensifs, nous avons tenté par le biais de ce travail de trouver la méthode de gestion des stocks qui soit la mieux adaptée à notre terrain.
La question de départ s’intitule :
« Quel processus d’approvisionnement doit-on prévoir dans un service de soins intensifs contenant 36 lits afin d’optimaliser la gestion des stocks ? »
La facilitation du travail infirmier concernant les stocks et la réduction des coûts au sein de l’unité sont les deux fils conducteurs de cette recherche qui nous ont conduit à l’hypothèse de travail suivante :
« La gestion des stocks d’un service de soins intensifs de 36 lits peut être optimalisée par l’instauration d’un système appelé « double stock » ».
Celle-ci se base sur des concepts théoriques, sur l’analyse des différentes méthodes appliquées dans d’autres établissements, et sur notre propre expérience professionnelle en tant qu’infirmière en soins intensifs.

Analyses et pistes d'amélioration de la satisfaction des patients et des médecins généralistes lors de la consultation médicale : application à 3 maisons médicales liégeoises au forfait
Authors: --- --- ---
Year: 2011 Publisher: Bruxelles : UCL,

Loading...
Export citation

Choose an application

Bookmark

Abstract

Evaluation du macro processus de gestion des stocks kanban après 1 année d'exploitation à la clinique et maternité Sainte-Elisabeth de Namur
Authors: --- --- ---
Year: 2013 Publisher: Bruxelles : UCL,

Loading...
Export citation

Choose an application

Bookmark

Abstract

Les transmissions d'informations en chirurgie ambulatoire : la perception de l'équipage soignante
Authors: --- --- ---
Year: 2013 Publisher: Bruxelles : UCL. Faculté de santé publique,

Loading...
Export citation

Choose an application

Bookmark

Abstract

Listing 1 - 10 of 13 << page
of 2
>>
Sort by