Listing 1 - 10 of 218 << page
of 22
>>
Sort by

Book
La qualité de vie des personnes âgées
Authors: ---
Year: 1987 Publisher: Louvain-la-Neuve : CIACO,

Loading...
Export citation

Choose an application

Bookmark

Abstract

Faisabilité d'un système de soins et services intégrés pour personnes âgées à risque de déclin fonctionnel en Belgique
Authors: --- ---
Year: 2004 Publisher: Bruxelles : UCL,

Loading...
Export citation

Choose an application

Bookmark

Abstract

Au vu des résultats positifs attribués aux soins et services intégrés pour les personnes âgées à risque de déclin fonctionnel dans la littérature et connaissant les problèmes liés au contexte belge, nous pensons qu’il pourrait être intéressant d’implanter un système de soins et services intégrés en Belgique.
Mais avant d’envisager l’implantation d’un tel système, nous devons en évaluer la faisabilité. Nous parlons de faisabilité parce que nous pensons qu’aujourd’hui, en Belgique existe un certain nombre d’obstacles et de catalyseurs susceptibles de freiner ou au contraire de favoriser la mise en place d’un système de soins et services intégrés. Nous devons en évaluer l’influence sur l’implantation potentielle d’un tel système.
Notre travail consistera donc à évaluer la faisabilité en Belgique d’un système de soins et services intégrés axé sur la prise en charge des personnes âgées à risque de déclin fonctionnel.
Quelles seront les grandes étapes du travail ?
- Définir clairement le concept de soins afin de communiquer aux acteurs.
- Identifier les obstacles et catalyseurs de la mise en œuvre de soins intégrés (dans le registre légal, organisationnel et financier).
- Identifier, autour de chacun des deux hôpitaux participants, les réseaux plus ou moins formels de gériatrie, médecins de famille, infirmières, maisons de repos et de réadaptation, services domestiques, afin de construire sur ces réseaux.
- Formaliser un programme local de soins intégrés (ses acteurs, son organigramme, ses responsabilités, son organisation) et identifier ses bénéficiaires.
- Identifier les besoins en formation des acteurs de terrain (évaluation gériatrique, pratiques médicales et infirmières de référence).

Le système burkinase de maintien des personnes âgées en autonomie fonctionnelle à domicile : analyse centrée sur les acteurs de la ville de Bobo-Dioulasso
Authors: --- ---
Year: 2013 Publisher: Bruxelles : UCL.. FSP - Faculté de santé publique,

Loading...
Export citation

Choose an application

Bookmark

Abstract

In sub-Saharan Africa, the system of maintaining older persons (60 years or more) in functional autonomy has been little studied. This thesis was conducted in Bobo-Dioulasso (Burkina Faso) to describe/analyze this system through a 12 months longitudinal study (2011-2012). Quantitative data were collected from a representative sample of the elderly population (362 people) using questionnaires PRISMA and SMAF. These data were analyzed using Stata software. Qualitative data were collected from 15 elderly people and 43 (1 month) or 19 (12 or 13 months) family members during individual interviews and group interviews. These data were analyzed using NVivo software. The study protocol received the favorable opinion of the Ethics Committee for Health Research of Burkina Faso. The results were restituted to the interviewees and stakeholders. Scientific communications were presented at international or local conferences; articles were published in journals with peer reviewers. The results showed that in Bobo-Dioulasso in 2011, 32% ([26.79 to 36.77] CI 95%) of older persons were living with moderate to severe disabilities. In other words, in this city, two third of older persons (68%) were in a position to live autonomously... In cases of moderate to severe disabilities (32% of cases), the family intervened and kept older persons in functional autonomy. The proportion of moderate to severe disabilities varied according to the activities. All older persons who needed help received it. The family was their quasi-stable human resources who brought their aid. The family positioned itself in second place of maintaining older persons in functional autonomy at home. When the family system of maintaining older persons in functional autonomy was weak/frail (did not provide care/support of quality or be almost absent), no other actors (public, religious or community) were regularly intervening at home. The system for maintaining older persons in functional autonomy was incomplete because of the absence of a third actor or group of actors who supported families and the elderly. Therefore, in case of functional handicap (moderate to severe disabilities without human resources for help) the elderly were likely to die. Because of the specificity of this city, the different proportions of functional disabilities are difficult to extrapolate to other localities in Burkina Faso and elsewhere. However, the proportion of older persons in functional handicap (0%) can be easily extrapolated to all localities of Burkina Faso, sub-Saharan Africa, where it does not exist: 1) formal stakeholders (community, confessional, public or private) that offer services to maintain older persons in functional autonomy at home and/or 2) structures who reinforce the capacities and competences of families to better maintain their elderly members in functional autonomy. It is therefore necessary to provide a third level of intervention and help to the families and/or to the elderly who are vulnerable to functional handicap by taking into account their real needs/ interests. Improving the quality of life of older people, the quality of biomedical and social care is also essential. En Afrique subsaharienne, le système de maintien des personnes âgées (60 ans ou plus) en autonomie fonctionnelle a été peu étudié. Cette thèse a été réalisée à Bobo-Dioulasso (Burkina Faso) pour décrire/analyser ce système. Il s’agit d’une étude longitudinale (2011-2012) étalée sur 12 mois. Les données quantitatives ont été collectées auprès d’un échantillon représentatif de la population âgée (362 personnes) à l’aide des questionnaires PRISMA et du SMAF. Ces données ont été analysées à l’aide du logiciel Stata. Les données qualitatives ont été collectées auprès des 15 personnes âgées et 43 (mois 1) ou 19 (mois 12 ou 13) membres de leurs familles au cours d’entretiens individuels ou d’entretiens collectifs. Ces données ont été analysées à l’aide du logiciel Nvivo. Le protocole de l’étude a obtenu l’avis favorable du comité d’éthique pour la recherche en santé du Burkina Faso. Les résultats ont été restitués aux interlocuteurs de terrain, des communications scientifiques ont été présentées à des conférences internationales ou locales, des articles ont été publiés dans des revues avec un comité de lecture. Les résultats ont montré qu’à Bobo-Dioulasso, en 2011, 32% ([26,79 – 36,77] CI 95 %) des personnes âgées étaient en incapacités modérées à graves. Autrement dit, dans cette ville, plus de la moitié des personnes (68%) étaient les acteurs de leur propre maintien en autonomie fonctionnelle. En cas d’incapacités modérées à graves (cas des 32%), la famille intervenait et les maintenait en autonomie fonctionnelle. Les proportions d’incapacités modérées à graves variaient selon la nature des activités ou d’une activité à l’autre. Toutes les personnes âgées qui avaient besoin d’aide en avaient. La famille constituait leurs ressources humaines quasi-stables qui leur apportaient cette aide. La famille se positionnait ainsi au second rang/place de maintien des personnes âgées en autonomie fonctionnelle. Lorsque la famille était défaillante (n’apportait pas les soins/soutiens de qualité ou était quasi-absente), aucun autre acteur (public, confessionnel ou communautaire) n’intervenait régulièrement à domicile. Le système de maintien des personnes âgées en autonomie fonctionnelle était ainsi incomplet à cause de l’absence d’un troisième acteur ou groupe d’acteurs qui aurait pu appuyer les familles ou les personnes âgées. Par conséquent, en cas d’handicap fonctionnel (incapacités modérées à graves non comblées par les ressources humaines) les personnes âgées avaient toutes les chances de mourir. Du fait de la spécificité de cette ville, les différents proportions d’incapacités fonctionnelles sont difficilement extrapolables aux autres localités du Burkina Faso ou d’ailleurs. Cependant, la proportion nulle du handicap fonctionnel peut être aisément extrapolé à toutes les localités du Burkina Faso, d’Afrique subsaharienne où, il n’existe pas : 1) d’acteurs formels (communautaires, confessionnels, privés ou publics) qui offrent des services de maintien en autonomie fonctionnelle aux personnes âgées à domicile et/ou 2) des structures renforçant les capacités et les compétences des familles à mieux maintenir leurs membres âgés en autonomie fonctionnelle. Il est donc nécessaire de prévoir un 3ème niveau d’intervention, d’appui aux familles et/ou aux personnes âgées vulnérables au handicap fonctionnel en tenant compte de leurs besoins/intérêts réels. Une amélioration de la qualité de vie des personnes âgées, de la qualité des soins biomédicaux et sociaux est indispensable.


Book
L'aide psycho-sociale aux personnes âgées : données psychologiques, approches et méthodes
Author:
ISBN: 2708910590 Year: 1982 Publisher: Toulouse : Privat,

Loading...
Export citation

Choose an application

Bookmark

Abstract

Relevé des services médico-sociaux d'aide aux personnes âgées dans trois communes de Bruxelles
Authors: ---
Year: 1972 Publisher: Bruxelles UCL. Faculté de médecine

Loading...
Export citation

Choose an application

Bookmark

Abstract

Identification précoce des patients âgés à risque de déclin fonctionnel après un épisode d'hospitalisation : élaboration d'un instrument de mesure
Authors: --- --- ---
Year: 2005 Publisher: Bruxelles : UCL,

Loading...
Export citation

Choose an application

Bookmark

Abstract

Contexte : Le déclin des capacités fonctionnelles des personnes âgées hospitalisées est un enjeu pour la santé publique. Premièrement les personnes âgées ont un taux d'admission à l'hôpital supérieur à celui des personnes plus jeunes. Ces personnes âgées ont des caractéristiques différentes des patients plus jeunes, comme l'admission en urgence, les pathologies multiples et chroniques, une polymédication, un risque accru d'événements iatrogènes, ou l'allongement des durées de séjour. Deuxièmement, pour beaucoup de personnes âgées, cet épisode d'hospitalisation aura des conséquences délétères en terme de fonctionnement. Après l'hospitalisation, certaines personnes ont perdu de l'autonomie fonctionnelle, elles ont besoin d'aide, sont à risque d'institutionnalisation. Le monde hospitalier prend progressivement conscience des besoins particuliers de la population âgée mais l'offre, en particulier le nombre de lits réservés aux soins gériatriques, est insuffisante. Les objectifs de cette thèse étaient -de mieux connaître la population âgée qui est hospitalisée via le service des urgences. Il s'agissait d'en cerner les caractéristiques socio-démographiques mais surtout médicales et fonctionnelles. -de suivre cette population au long de son parcours hospitalier puis, par téléphone, 1 et 3 mois après la sortie, afin d'évaluer son évolution fonctionnelle et les principaux événements tels les décès, les institutionnalisations, les réhospitalisations.. Le déclin associé à l'hospitalisation est-il important ? Peut-on identifier des facteurs de risque de déclin ? -de créer un outil prédictif du déclin fonctionnel, utilisable dès l'admission du patient en urgence et qui, en fonction du risque de déclin, permettrait d'adapter la prise en charge hospitalière. Type d'étude : Etude prospective d'observation. Constitution d'une cohorte de 625 patients de 70 ans et plus, hospitalisées au min. 48h par les urgences des deux cliniques universitaires de Saint-Luc et de Mont-Godinne (mars à décembre 1998). Principaux résultats : Bien que nous ayons exclu de cette étude les patients les moins valides (AVC, ...), nous avons pu objectiver qu'un tiers (30%) de cette population présente des caractéristiques de fragilité que l'on peut mettre en évidence dès l'admission. Ces principales caractéristiques sont le besoin d'aide dans les activités de la vie journalière (AVJ) tant pour les AVJ de base que pour les AVJ instrumentales. Aux urgences, un nombre important de personnes présentait un déclin cognitif et cela d'autant plus que ces personnes proviennent de maisons de repos. Un score faible au Mini Mental State peut également traduire une confusion aiguë. La présence de ce syndrome n'a pas été établie comme telle dans notre travail. Notre population présentait par contre d'autres grands syndromes gériatriques : un déficit visuel (19%), un déficit auditif (24%). Plus du tiers de notre cohorte a présenté au moins une chute dans l'année précédant l'admission à l'hôpital. Les troubles de la continence étaient rapportés par un tiers des personnes. La comorbidité et la polymédication qui lui est associée étaient universelles dans cet échantillon. Nos données confirment que cette population âgée étaient très médicalisée car 25% de notre cohorte avait déjà été hospitalisée dans les trois mois précédents et près d'un quart allait être à nouveau hospitalisé dans les trois mois qui suivent la sortie de cette hospitalisation index. Les durées de séjour atteignaient près de deux semaines en moyenne pour notre cohorte, même après exclusion de ces calculs des patients admis en gériatrie Nous avons pu suivre ces personnes au long et après le séjour hospitalier. Les décès intrahospitaliers ont concerné 4,6% de la cohorte, il est probable que notre critère excluant les patients avec pathologie terminale a entraîné une diminution du nombre des décès auxquels on pouvait s'attendre. Notre cohorte était bien à risque de réadmissions (23%) et d'institutionnalisations (8,4%). Ces trois événements ainsi que les facteurs qui y sont associés ont été analysés (analyses uni et multivariée). Trois mois après la sortie de l'hôpital, soit après une période qui permet habituellement une récupération, 30% des personnes incluses dans l'étude n'avaient pas récupéré leurs capacités habituelles pour les AVJ (selon l'échelle de Katz), c'est ce que nous définissons comme le déclin fonctionnel. L'élément central de ce travail était l'élaboration d'un score prédictif du déclin. Nous avons, après identification des facteurs associés au déclin fonctionnel (analyse univariée) créé le SHERPA, acronyme de "Score Hospitalier d'Evaluation du Risque de Perte d'Autonomie", constitué de cinq facteurs aisément identifiables à l'admission (modélisation logistique). A l'aide de cet outil, nous pouvons, pour un patient, estimer le risque de déclin dans le décours de l'hospitalisation. Ces cinq facteurs sont : les AVJ instrumentales, les capacités cognitives évaluées par le MMS, l'âge, la présence d'une chute, la perception subjective de santé. Le SHERPA a des capacités discriminantes modérées (Aire sous la courbe ROC : 0,73). Si la sensibilité et la spécificité sont globalement modérées, elles dépendent du cut-off choisi. On constate que la sensibilité est bonne (85%) si l'on considère un seuil bas, c'est à dire lorsque le patient est défini à faible risque de déclin fonctionnel par l'instrument. La spécificité s'améliore (87,2%) si on considère un seuil supérieur ou égal à 6. Les patients définis à haut risque de déclin fonctionnel sont correctement identifiés par le SHERPA. Utiliser cet outil dès la salle d'urgence est possible, le temps nécessaire pour une évaluation étant d'une dizaine de minutes. Cela présente un double intérêt. Tout d'abord, le SHERPA permet, en salle d'urgence, de prendre en compte la dimension fonctionnelle de la santé des personnes âgées. Principale porte d'entrée de l'hôpital pour les patients âgés, la salle d'urgence doit être le lieu où débute, pour cette population, la prise en charge la plus adéquate possible. Nous avons observé combien les personnes âgées nécessitaient de l'aide pour les AVJ de base et les AVJi. Il est rare d'évaluer les capacités fonctionnelles, a fortiori par une échelle structurée, en salle d'urgence. Or, les capacités fonctionnelles sont des facteurs pronostiques de mieux en mieux connus de la mortalité liée à des pathologies fréquentes comme la pneumonie et l'infarctus du myocarde, ce qui constitue un argument en faveur d'une évaluation fonctionnelle précoce, auquel les confrères urgentistes peuvent être sensibles. Mais, surtout, se préoccuper des capacités fonctionnelles dès l'admission permet de se forger l'idée la plus précise possible des besoins du patient âgé et d'éviter une rupture dans la continuité des soins. Outre ces avantages cliniques, nous pensons que le SHERPA peut aider à mieux utiliser les ressources gériatriques disponibles, en réservant les lits de gériatrie aux patients les plus à risque de déclin fonctionnel, par exemple.


Periodical
Geriaction.
Year: 1970 Publisher: Chatswood, NSW : Geriaction

Loading...
Export citation

Choose an application

Bookmark

Abstract


Book
Krachtlijnen voor een vernieuwd bejaardenbeleid in Vlaanderen.
Authors: --- ---
Year: 1985 Publisher: Brussel : Ministerie van de Vlaamse Gemeenschap. Centrum voor bevolkings- en gezinsstudien,

Loading...
Export citation

Choose an application

Bookmark

Abstract


Book
Achtergrondstudie vergrijzing : basisanalyse ten behoeve van scenario's over gezondheid en vergrijzing 1984 - 2000
Authors: ---
Year: 1985 Publisher: Utrecht : Van Arkel,

Loading...
Export citation

Choose an application

Bookmark

Abstract


Book
Bejaarden : voorzieningen en behoeften
Authors: --- ---
Year: 1987 Publisher: Brussel : Centrum voor Bevolkings- en gezinsstudiën,

Loading...
Export citation

Choose an application

Bookmark

Abstract

Listing 1 - 10 of 218 << page
of 22
>>
Sort by